15 conseils voyageur à lire avant un séjour à Cuba

Cuba est un pays où règne une culture ouverte, joyeuse et accueillante. Visiter Cuba est une expérience intense qui laisse à chaque voyageur des souvenirs inoubliables.


Un voyageur se distingue d’un touriste par son respect de la destination qu’il va visiter. Préparer son voyage en commençant à recueillir des informations avant le départ est le début de ce respect.


Alors bravo à vous de prendre le temps lire ces quelques lignes ! On ne se connaît pas, mais on vous aime déjà.


Si vous réfléchissez à un prochain séjour à Cuba ou si vous commencez déjà à organiser votre carnet de voyage, nous vous proposons ici quelques conseils simples qui vous permettront de profiter au mieux de votre séjour.

Et si, pour votre projet de voyage, vous avez des questions qui ne sont pas abordées dans cet article, et bien n’hésitez pas à nous contacter (info@puro-estilo.com) !

Passionnés, nous serons toujours enchantés de papoter voyage, et grâce à vous, nous améliorerons cet article pour le rendre encore plus utile aux prochains voyageurs


En numéro 1 … Et si votre smartphone prenait aussi des vacances ?


Peut-être lisez-vous ces lignes sur votre mobile grâce à votre forfait "MegaGigadata" à 5€ ?


Commencez alors à évaluer les plans d’itinérance proposés par votre opérateur téléphonique. Cuba propose une couverture 3G et 4G, mais les frais peuvent vite, très vite s’envoler.

Si vous ne prévoyez pas de plan d’itinérance, n’oubliez pas de désactiver les données mobiles de votre téléphone avant le décollage de France.


Comme nous le disions, les coûts de communications peuvent être très élevés sur l’île et la simple mise en route de votre mobile sur place vous coûtera en quelques secondes 50€ ou plus, sans que vous ayez même fait quoi que ce soit.

Pour la même somme, vous pourriez vous faire une soirée restaurant à deux et profiter d’une langouste grillée de premier choix durant votre séjour, non ?

Mais finalement, peut-être même est-ce l’occasion de ranger votre smartphone pour privilégier la connexion avec la population locale ?

Une occasion de rencontrer Jorgé qui partagera avec vous sa passion pour le baseball, Eunice qui vous parlera avec enthousiasme de sa famille ou Miguel qui vous racontera des anecdotes sur les enfants qu’il accompagne dans sa classe d’histoire.

Vous pourrez alors également profiter de leurs conseils pour trouver des hotspots wifi (disponibles dans certains parcs ou hôtels, notamment dans la Habana Vieja, pour quelques euros de l’heure) et ainsi télécharger les photos ou selfies insolites que vous aurez faits ensemble.

Numéro 2 … N’ayez pas peur de discuter avec les Cubains


Nous voyons souvent des touristes se fermer face à un Cubain les approchant dans la rue.

Cuba est l'un des pays les plus sûrs au monde pour les voyageurs, et présente une opportunité unique pour l'immersion culturelle. N'ayez pas peur que les locaux vous approchent dans la rue en essayant de faire honnêtement de l'argent. Investissez-vous avec eux, faites des blagues ou dites simplement "non merci".

Ils n'insisteront jamais mais seront souvent heureux de poursuivre la discussion avec vous.

À l’inverse, n’hésitez pas à votre tour à faire le premier pas pour engager la discussion. Nous qui écrivons ces lignes gardons encore des amitiés de plusieurs années après un simple contact fortuit, qui par la suite a mené à de vraies rencontres humaines

À savoir ; le salaire moyen cubain est très bas et si vous souhaitez aller prendre un Mojito ou une Pina en terrasse pour discuter plus confortablement, il sera entendu implicitement que l’addition sera à votre charge. Faites-le avec simplicité.

Numéro 3 … N'achetez pas de cigares dans la rue


Les Cubains avec qui vous discuterez vous en proposeront forcément à un moment ou un autre.

La production de cigare de qualité est très encadrée et il y a de grandes chances que ceux proposés soient de qualité médiocre, pour ne pas dire pire.

Préférez les cigares dans les magasins de cigares officiels, en toute sérénité, même s’ils sont plus chers.

Numéro 4 … Vivez le moment et embrassez la spontanéité

Avec l’embargo, les Cubains sont confrontés à de nombreux défis et parfois les choses ne se passent pas comme planifiées en raison de surprises imprévues et d'un manque de ressources.

Ajustez-vous et explorez … Vous vivrez sans doute des expériences inattendues, hors des sentiers battus, qui feront l’essence et les meilleurs souvenirs de votre voyage. Laissez parfois le planning ou votre Lonely Planet de côté et vivez l'instant avec humour.

Numéro 5 … Ouvrez votre esprit à une autre perspective de la vie

Cuba est unique, étonnante, charmeuse ! Ici l'empreinte de la conquête espagnole, du projet fou de la mafia des années 50 et de la révolution, se mélangent joyeusement à l'intensité tropicale et à la culture latine pour proposer un cocktail ensorcelant. Ne vous limitez pas aux « incontournables » listés dans les guides touristiques ! Explorez, découvrez, rencontrez, faites de votre voyage une découverte enrichissante, un séjour qui vous appartient.

Numéro 6 … Allez danser la salsa !

Mon Dieu ça devrait être le numéro 1, vous êtes à Cuba ! Ici, la salsa fait partie de la culture et vous offrira une opportunité unique de rencontrer les locaux comme aucun touriste ne le fait.

Vous passerez des moments d’intense joie et vous aurez plaisir à croiser le regard agréablement surpris des Cubains, vous offrant une opportunité unique de vous immerger vraiment dans votre voyage avec des rencontres authentiques.

Alors, n’hésitez pas, prenez des cours sur place (même totalement débutants, les Cubains sont très bienveillants), profitez des orchestres de rue de la vielle ville pour vous lancer, et lâchez-vous dans les concerts organisés par les Casas de la Musica !



N'hésitez pas à lire l'interview de Mireya, professeur de Salsa de La Havane

"Pourquoi prendre des cours de Salsa à Cuba"

... vous ne serez pas déçu.


Numéro 7 … Faites toujours bien spécifier clairement le prix du taxi avant de monter


Ce soir c'est donc Salsa à Miramar avec Alexander Abreu à l’affiche ? Bueno !

Pour vous y rendre, il vous faudra très certainement prendre un taxi.

À Cuba, pas de Uber, pas de Kapten, mais une armada de taxis dont nombreux sont ceux utilisant une authentique américaine des années 50. Tout le charme de Cuba.

Il faut comprendre comment fonctionnent les taxis. Ceux-ci n’ont pas de compteur fixe et il est important de s'entendre sur un prix avant de monter, sinon, gare aux mauvaises surprises en arrivant.

Compter 10 à 15 CUC (monnaie locale) pour aller de la vielle Havane à Miramar par exemple.

Le taxi peut également être une bonne option pour aller à la plage, voire plus loin en mutualisant les coûts avec d’autres voyageurs (La Havane - Trinidad par exemple)

Si vous partez avec une agence, celle-ci pourra vous organiser toute la logistique des taxis et vous obtenir les meilleurs tarifs


Les voitures américaines 50s vous fascinent ? Nous avons interviewé Fernando, conducteur d’une Chevrolet cabriolet 1952, allez jeter un œil, c’est passionnant.

"Explorer La Havane en américaine"


Numéro 8 Prévoyez un ou plusieurs adaptateurs secteur 220V

Oui c’est un détail, mais ça peut vite agacer de devoir passer sa première journée à Cuba à chasser ce petit accessoire ... Juste pour charger votre smartphone.

Enfin sauf, bien sûr si vous suivez notre conseil numéro 1 ☺

Votre habitation aura peut-être une ou deux prises 220V au format européen, mais plus bien plus souvent, celle-ci ne sera équipée que de prises au format américain, avec du 110V.

Numéro 9 ... Apportez des dons

Rien d’obligatoire bien sûr, mais croyez-nous vous aurez plaisir à faire plaisir en toute simplicité.

Nous vous recommandons des vêtements légers que vous pourrez laisser sur place au moment de partir (en faisant, en même temps, de la place dans votre valise pour le rhum et les cigares), des fournitures scolaires, voire des bonbons/chocolats.

Le tourisme responsable est d’abord une philosophie de voyage. Équitable, solidaire, c’est une façon de mettre l’humain et la rencontre au centre de son séjour plutôt que de consommer du loisir, et c'est un remerciement utile pour ceux qui nous ont fait passer des moments inoubliables.

Dans le même esprit vous pouvez laisser un pourboire dans les restaurants ( la « propina »).

Si votre facture comprend déjà des frais de service de 10%, vous n'avez pas besoin de laisser de pourboire supplémentaire, mais la vie étant difficile pour tous à Cuba, un simple petit geste de quelques pesos pour le service sera toujours très apprécié.

Numéro 10 ... Comprenez la différence entre hôtel et « casa particular »

Les maisons privées (casa particular) sont un excellent choix pour Cuba. Vous y serez reçu avec enthousiasme et cela vous permettra de vous immerger dans la vie cubaine.

Une casa particular est un hébergement officiellement reconnu par le gouvernement cubain, installé dans une maison ou un appartement. Vous dormez chez l’habitant, c’est l’esprit de la chambre d’hôtes.

Si vous souhaitez un séjour plus luxueux pour mixer immersion et instants précieux, Cuba propose également de très beaux hôtels issus de chaînes connues. Plus confortables, ils seront également plus impersonnels.

Numéro 11 ... Évitez de boire l'eau du robinet

L’eau est potable, mais moins filtrée et chlorée qu’en Europe. Votre intestin ne sera pas nécessairement habitué.

Pour vous éviter tout désagrément digestif pouvant gâcher votre séjour, préférez l'eau en bouteille, et buvez beaucoup pour compenser la chaleur !


Numéro 12 ... Apportez avec vous tous les articles de toilette dont vous avez besoin …

… et aussi, beaucoup de crème solaire. Avec l’embargo, les magasins ont des cycles d’approvisionnement assez imprévisibles et il peut être momentanément difficile d'acheter ces articles à Cuba.

C’est vrai pour tout, y compris le dentifrice ou le shampoing par exemple.

Contrairement à ce qu’on peut lire ou voir dans certains médias, non, l’embargo n’a pas été levé. Il a même été renforcé depuis l’arrivée au pouvoir du nouveau président des USA. Cette réalité est bien sûr beaucoup plus grave pour les Cubains que pour vous, mais pensez-y quand vous faites vos valises et ne pensez pas que vous pourrez acheter sur place ce qui vous manque.

Numéro 13 ... Ne vous attendez pas à ce que Cuba soit bon marché

Cuba n'est pas aussi bon marché que beaucoup le pensent en raison de la complexité logistique (c'est une île) et du blocus américain.

Restaurant, taxi, hébergement, sorties, activités … L’addition peut rapidement grimper, surtout si vous gérez le tout vous-même.

Le tourisme est une source très importante de revenus pour les Cubains et si vous n’avez pas de contact sur place, chaque prestataire vous affichera un prix fort.

Bon à savoir, la culture cubaine est peu ouverte à la négociation et vous verrez facilement un Cubain refuser la transaction plutôt que de baisser le prix.

Numéro 14 ... Ne prévoyez pas un circuit à Cuba trop ambitieux

Vous avez parcouru tous les guides de voyage, lu tous les témoignages de voyageurs et vous voulez tout voir ? Cuba regorge de trésors, mais si vous voulez vraiment vivre une expérience de voyageur, vous imprégner de la culture, de la vie quotidienne, si vous souhaitez susciter l’échange et la rencontre avec les habitants, ne prévoyez pas de parcourir l’île d’ouest en est en 10 ou 15 jours. Vous passeriez tout votre temps sur le siège du taxi. N’hésitez pas à rester 2 ou 3 nuits à chaque étape.

De plus, un contretemps est vite arrivé à Cuba, qui peut vous obliger à revoir votre organisation (voir conseil 4).

Vous pouvez rester une petite semaine à La Havane, prendre le temps de vivre l’ambiance de cette ville fascinante en prenant des cours de Salsa par exemple, pour vous immerger immédiatement et nouer rapidement des contacts. Vous pouvez ensuite choisir entre explorer la partie est, la partie ouest, visiter les villes coloniales, les champs de tabac, la nature superbement préservée, ou vous pouvez choisir de vous laisser aller au plaisir du farniente sur l’un des Cayos, entre le soleil et le sable blanc d’une magnifique plage.

De la même façon, prévoyez de rester à La Havane une nuit avant votre vol de retour, pour sécuriser votre heure d’embarquement.


Numero 15 ... Ne soyez pas un touriste, rendez ce voyage à Cuba inoubliable

Immergez-vous, échangez, partagez … Apprenez quelques rudiments d’espagnol, de danse … Croyez-nous vous ne le regretterez pas.

Cuba est un endroit très spécial, on n’oublie jamais sa première fois. N’hésitez pas à investir dans une grande expérience, et à faire de votre projet un voyage unique !


Notre équipe locale explore constamment les expériences les plus authentiques à  Cuba.

​Recevez nos conseils voyageur, nos suggestions, et trouvez l'inspiration pour un séjour inoubliable


Abonnez vous !

Puro Estilo

99 vues

©2020 par Explorez Cuba et la Salsa. 231 rue Saint Honoré, 75001 Paris Email :